Movie in theatres and TV, on notreCinema
1

Movies and stars images

My cinema
3
Movies release datesNews on movies and starsMovie trailersClassical moviesBio and Filmo of starsHomecinema : blu-ray and DVDWallpapersSeries and TvCoversYour spaceDownload and streamingContests and games
1
My account / Connect 
Rechercher une série ou un téléfilm : Tous
Fiches mises à jour
  Forum TV 
Ces jours ci à la TV Voir +  Ajouter
TV  Les Misérables
Les Misérables

20h55 - Cherie 25
21/10

TV  La Colère du volcan
La Colère du volcan

20h55 - Hd1
21/10

TV  Lagardère
Lagardère

21h00 - C8
21/10

TV  L'Homme bicentenaire
L'Homme bicentenaire

22h25 - Rtl9
21/10

Un Homme par hasard  
La maitrise du metteur en scène fait passer bien des imperfections du scénario, qui sont habituelles dans les comédies sentimentales. En effet, Edouard Molinaro, qui n’était heureusement pas un débutant quand il a réalisé ce téléfilm, a su donner un rythme agréable, teinté d’humour bien dosé.
Ici encore, le scénario tient sur une rencontre improbable : l’un a une fibre artistique qui pense qu’un break est parfois nécessaire dans la vie, l’autre a la fibre commerciale et pense que tout s’achète. Comme d’habitude, tout est un peu convenu, chaque personnage a ses petites faiblesses ; mais on peut facilement s’en accommoder pour profiter d’une bonne soirée en famille.
image de Un Homme par hasard
 Lu 4134 fois       


Au bas de l'échelle  
Beaucoup de clichés et la caricature des patrons bourgeois et des ouvriers est un peu grossière…. Mais l’objectif principal de ce téléfilm n’est pas là, bien sûr. Le contexte d’affrontement de classe n’est là que pour assurer la rencontre d’une pauvre ouvrière avec le fils de son patron. Car la comédie sentimentale est omniprésente : et dans le genre sentimental, le pari est réussi ; d’abord, par la prestation parfaite des acteurs principaux, donnant réellement corps à des personnages sympathiques (et je n’ai pas boudé non plus la prestation de Claude Brasseur et de Bernadette Lafont vraiment drôles) ; ensuite, par une mise en scène qui donne du rythme et ne laisse pas l’ennui gagner le spectateur.
image de Au bas de l'échelle
 Lu 2297 fois       


Atomic shark  
Un film très moyen au scénario invraisemblable et avec une piètre interprétation des acteurs un vieux nanar à requin
image de Atomic shark
 Lu 2224 fois       


Lonesome Dove : La Loi des justes  
Lonesome Dove: La loi des justes est un film remarquable. La série fut à l'origine créée pour la télévision. En effet après la décennie des années 1980, qui fut sans doute l'une des plus pauvres en matière de western, il fallait réagir, reprendre les choses en mains, comme Hollywood l'avait fait au début des années 1970, l'heure de gloire du western italien disparue. Mais comment réagir, Peckinpah, qui avait sans doute été celui qui permis le plus à Hollywood de reprendre le genre était à six pieds sous terre depuis longtemps. Quand aux autres de la décennie 70, ils étaient soient morts, soient trop vieux. Il fallut donc travailler sur des formats plus innovent. La télévision avait connu bien des séries westerniennes, on ne va pas toutes les citer, mais Les mystères de l'ouest, Colorado, Rawhide, Bonanza, Au nom de la loi, en furent des exemples notoires. Ici c'est le format de la "mini-série". Lonesome Dove comporte quatre parties, tournées entre 1989 et 1996, chacune des parties en questions est composée de quatre épisodes d'environ une heure et demie, ici c'est la partie La loi des justes qui nous intéresse. Tous ces détails rappelés, passons au film. C'est un film formidable. Si j'étais septique au départ, je n'ai pas regretté ensuite. On passe quatre après-midi scotché devant ce spectacle dantesque...et le temps passe plus vite qu'on ne le croit. Le scénario évidement en six heures, connaît quelques relâches. Il faudrait vraiment être un as pour écrire un film long, sans laisser ça et là quelques longueurs. Mais l'intrigue demeurent constamment passionnante, en narrant le destin croisé de plusieurs personnages, que les rouages de l'existence réuniront dans l'aventure ou dans le drame. Il souffle sur ce film, un vent épique, tout droit venu des grandes plaines. La réalisation ne fait pas dans le "m'as-tu vu?", mais propose un périple passionnant dans des décors plus que somptueux. Les personnages y sont attachants campés par des acteurs très juste. On les suit d'un épisode à l'autre sans se lasser. Ajoutons à cela des images superbes, des l'Amérique profonde, qui transforment dans une poésie empreinte d'une forte mélancolie, le film en déclaration d'amour à l'ouest, à ses hommes rudes, rustres et travailleurs, ainsi qu'aux chevaux, qui sont presque les personnages principaux. Notons une musique bouleversante, qui travaille également à entretenir le côté crépusculaire. En conclusion cette Loi des justes, n'a pas que m'émouvoir et m'épater...
 Lu 2206 fois       


La Terre promise / Au commencement  
Bon ! Bien sûr, ça ne vaut pas "Les Dix Commandements" mais, de grands moyens, mais aussi pas mal d'effets spéciaux (pas toujours réussis, d'ailleurs !) ont été mis en oeuvre pour faire un bon téléfilm avec également quelques stars au générique! Pour ceux qui n'aiment pas trop les films qui précédent les années 80 (si, si, j'en connais !!!), c'est une bonne alternative... et puis, qui sait ? Ceux-ci... après... voudront-ils voir les "classiques" ?
 Lu 1964 fois       


Au nom de la Loi  
Il y a trop peu de temps que je me suis procuré le coffret de cette série mythique, mais j'en ai tout de même pas mal de souvenirs lorsque je la regardais à la télévision, adolescent, et ce que j'aimais principalement à Steve McQUEEN : c'était cette espèce de nonchalance qu'il avait en permanence sauf au moment où il fallait dégainer son célèbre fusil. En tout cas, la magie exerce toujours sur moi car je suis aussi "fan" qu'auparavant.
image de Au nom de la Loi
 Lu 2197 fois       


Diabolique  
Comment les membres d'une même famille ayant tout de même un degré d'éducation certain a-t-elle pu se laisser manipuler à ce point ? Ca fait froid dans le dos surtout lorsqu'on sait que cette histoire est tirée d'un fait réel.
image de Diabolique
 Lu 2945 fois       


Napoléon  
Une grande épopée historique que ce téléfilm. On voit que les moyens ont été considérables ! Quand à Christian CLAVIER, il est véritablement habité par ce rôle prestigieux, bien loin des comédies qui l'ont fait connaître. Une belle soirée de cinéma que j'ai apprécié et dont je regarderai les deux derniers épisodes demain, avec grand plaisir.
image de Napoléon
 Lu 7184 fois       


Sharknado 5  
Une bonne suite à cette aventure nanardesque avec des effets toujours aussi nul que cela en est toujours aussi rigolo et rempli de référence cinématographique vivement la suite
image de Sharknado 5
 Lu 3405 fois       







Legals© 2000-2017 Links   Google+

Jurassic World Jurassic World
Jurassic World
télécharger Sex tape en streaming
Sex tape
télécharger Frozen en streaming
Frozen
Star Wars : The Force Awakens Star Wars : The Force Awakens
Star Wars : The Force Awakens
Justice League Justice League
Justice League
Guardians of the Galaxy Vol. 2 Guardians of the Galaxy Vol. 2
Guardians of the Galaxy Vol. 2
Transformers: The Last Knight Transformers: The Last Knight
Transformers: The Last Knight
The Hitman's Bodyguard The Hitman's Bodyguard
The Hitman's Bodyguard
Kingsman : The Golden Circle Kingsman : The Golden Circle
Kingsman : The Golden Circle