Movie in theatres and TV, on notreCinema
The Movies encyclopedia

My cinemaMovies release datesMovie trailersClassical moviesBio and Filmo of starsHomecinema : blu-ray and DVDWallpapersSeries and TvCoversYour spaceDownload and streaming
Search a serie or tv film : All series
Updated
  Forum TV 
Tv program See more  Add
TV  Training Day
Training Day

20h40 - Rtl9
22/08

TV  The Last Castle
The Last Castle

20h50 - Paris premie
22/08

TV  Kirikou et les hommes et les femmes
Kirikou et les hommes et les femmes

21h00 - Gulli
22/08

TV  Paris-Willouby
Paris-Willouby

21h05 - 6ter
22/08

TV  Möbius
Möbius

21h05 - Cherie 25
22/08

TV  Tu veux ou tu veux pas
Tu veux ou tu veux pas

21h05 - Tf1
22/08

TV  War Dogs
War Dogs

21h05 - Tfx
22/08

TV  Sur la piste du Marsupilami
Sur la piste du Marsupilami

21h05 - Tmc
22/08

TV  Nos plus belles vacances
Nos plus belles vacances

22h25 - 6ter
22/08

TV  Kirikou et les bêtes sauvages
Kirikou et les bêtes sauvages

22h30 - Gulli
22/08

TV  Breakdown
Breakdown

22h45 - Rtl9
22/08

TV  FRIENDS WITH BENEFITS
FRIENDS WITH BENEFITS

22h50 - Tf1
22/08

Deceit  
Histoire de chantage qui aurait pu être intéressante, hélas quelques petites choses sont traitées assez légèrement, l'enquête des deux inspectrices, la fiancée menant une enquête de son côté. De plus de nombreuses images flash back sont un peu énervantes à la longue. Final un peu bâclé.
image de Deceit
 Read 386 times       


The Land That Time Forgot  
Bon téléfilm, avec un air de déjà vu, mais c'est un téléfilm qui se laisse regarder avec plaisir. Ce n'est pas non plus un chef-d'oeuvre, mais on a déjà vu pire dans le genre.
image de The Land That Time Forgot
 Read 586 times       


Camp Rock 2: The Final Jam  
J'ai adorer c'était le meilleur entre les deux . Les chansons étaient tellement entrainantes ça nous donnait toujours le gout de danser. On pouvait s'identifier aux personnages aussi . Mais en plus ce film c'était l'enfance de plusieurs enfants et cela les as marquer. L'histoire était mieux développer que dans le premier. Les acteurs ont très bien jouer leurs rôles .
image de Camp Rock 2: The Final Jam
 Read 875 times       


Camp Rock  
Très bon film pour le premier ,mais le deuxième est meilleur. J'aime bien le concept du film que c'est dans le même style que high school musical. Dans camp rock , les chansons sont vraiment meilleures . Sinon j'aime bien la morale de l'histoire du film qu'il faut poursuivre ses rêves peu importe ce qui se dresse sur notre chemin pour y arriver .
image de Camp Rock
 Read 873 times       


The Nurse  
Une jeune femme infirmière de son état, bouleversée par le meurtre-suicide de ses parents, va élaborer une vengeance implacable envers l’homme qu’elle estime – en partie à juste titre – responsable de ce drame. Va commencer alors une quête dont elle ne reviendra pas…
Un de ces films de thrillers psychologiques très à la mode sur les chaînes de télé américaines. Et comme tous ces films, il tient bien la route, est tourné de manière plutôt correcte en dépit d’un budget pas mirobolant, une bonne intrigue, bien menée, un scénario qui reste crédible en dépit d’un ou deux raccourcis, un jeu correct, sans être extraordinaire des seconds rôles (On retrouve quand-même avec plaisir deux figures connues de la série B, Michael Fairman et William R. Moses)...Mais surtout, c’est la très belle, bouleversée, brune et grecque Lisa Zane qui emporte l’adhésion du spectateur. Si le film comporte quelques faiblesses, elle les rédime largement.
image de The Nurse
 Read 961 times       


High school musical 2  
J'ai bien aimer celui- ci aussi , mais j'ai mieux aimer le premier . L'histoire était bien , mais on dirait que j'ai moins accrocher. Je l'ai écouter moins de fois . Il est bon pareille , mais pas mon préféré.
image de High school musical 2
 Read 989 times       


The Shining  
Une adaptation fidèle et pour cause: c'est Stephen King lui-même qui en a écrit le scénario.

C'est le maître-es-Stephen King qui est à la réalisation. Les deux hommes sont amis et admiratifs du travail l'un de l'autre. Et ça se voit à l'écran. Lorsque Garris réalise une adaptation de King, en général, elle est relativement fidèle. Ici, on peut y voir une réel volonté de faire oublier le film de Stanley Kubrik (que Stephen King n'a pas aimé d'ailleurs!). Toutes les scènes cultes du "Shinning" de 1980 (Danny sur son tricycle qui croise les deux jumelles, Jack Torrance qui passe la tête à travers la porte, les crises de nerfs de Wendy, jusqu'aux terribles scènes du baiser de la chambre 217 et le corridor qui se remplie de sang...), vous pouvez les oublier! Mick Garris à quatre heures et demi devant lui, il prend donc son temps pour installer les Torrance dans l'hôtel Overlook (près d'une heure s'écoule avant qu'ils ne se retrouvent seuls), puis pour imposer une ambiance terrifiante grâce surtout à des artifices qui ont fait leur preuve (notamment des objets qui bougent tout seuls ou des lumières qui s'allument sans que personne ne touche l'interrupteur, sans parler de la musique...), puis il fait monter la tension jusqu'à un final d'une violence discutable (mais comment donc Hallorann arrive à se relever des deux coups de maillet que Jack lui assène?), pour enfin terminer sur un épilogue heureux. Certes quelques longueurs sont à déplorer, mais l'ensemble est assez flippant pour mettre de coté tous ces petits défauts.

À l'opposé d'un Nicholson sous acide, et toujours dans cette même volonté de vouloir occulter le "Shining" de 1980, c'est Steven Weber qui n'aura pas ce crescendo faramineux mais qui s'en sort plutôt bien dans la montée de sa folie, que King transforme plutôt en possession. Wendy est joué par la magnifique Rebecca de Mornay ce qui a un peu plus de classe que la torturée Shelley Duval du Kubrik. Quand à Danny Torrance, il est interprété par un Courtland Mead, qui a, ma foi, bien du mal à égaler la prestation de Danny Lloyd. Mais est-il si judicieux de comparer les deux?

Le résultat de tout ça est un téléfilm qui est bien sur aux antipodes du film de Kubrik, Stephen King rétablissant la vraie star du livre: l'hôtel. L'endroit donne des sueurs froides et la réalisation de Garris, si elle reste visuellement assez sobre, n'en demeure pas moins un excellent film de flip. Un très bon moment de télévision.
image de The Shining
 Read 1095 times       


The Night Flier  
Une des adaptations télévisuelles qui m'a le plus impressionné.

C'est Mark Pavia qui réalise. sans doute par accident, car on ne peut pas dire qu'il soit très prolifique. Malgré tout, il ne s'en sort pas si mal avec l'adaptation de cette courte nouvelle assez effrayante et nous livre un téléfilm d'horreur qui ose montrer des scènes gores (corps en lambeaux déchiquetés par le vampire, la scène de l'aérodrome de Wilmington...). Encore peu habitué à ce genre de télévision, il m'avait marqué à l'époque. Ceci dit, Mark Pavia prend le temps de poser son histoire avec efficacité et mène de front la chasse au vampire et la rivalité entre les deux reporters.

C'est sans doute là que j'ai découvert cette gueule de cinéma qu'est Miguel Ferrer. Il nous livre une performance de reporter solitaire et sans scrupule d'une finesse incroyable. On ne peut pas en dire autant de sa partenaire assez niaise, peu combative et du coup pas très crédible. Les autres acteurs, y compris le "Night Flier" du titre, sont très effacés devant le jeu de Ferrer.

Le tout n'est surement pas digne d'un Oscar, mais offre une distraction horrifique de qualité assez gonflé pour une production télé. J'aime beaucoup.
image de The Night Flier
 Read 1286 times       


The Langoliers  
Un bon téléfilm en deux parties.

Tom Holland réalise pour la télévision sa première adaptation de Stephen King. La nouvelle est tirée du recueil "Minuit 4". Si l'histoire, une fois de plus, est une matière première de qualité, force de reconnaître que son téléfilm souffre de quelques défauts qu'il est inutile de relever car ils ne gênent en rien la satisfaction que l'on a au générique de fin. Suspense, fantastique, amour, sensations, voire horreur... Il y a un peu de tout et les créatures sont plus ou moins réussies mais le résultat est assez plaisant.

Comme souvent dans les histoires de Stephen King, on se retrouve avec un petit groupe de rescapés (d'on ne sait pas trop quoi d'ailleurs!) et ce groupe à besoin de leaders. Ce seront Mark Lindsay Chapman et David MORSE, respectivement Nick et Brian, le premier pour ses qualités professionnelles l'autre pour son aptitude à piloter l'avion. Mais les autres acteurs ne sont pas en reste et garde quand même une certaine présence permanente à l'écran, tel Dean STOCKWELL et Frankie Faison. Notons que Stephen King fera une apparition en tant qu'homme d'affaire présidant une séance plutôt inopinée.

Pour ma part, ce n'est pas une des meilleures productions estampillée Stephen King, mais le tout reste très regardable et fascinant en diable. Vous ne prendrez plus l'avion de la même manière après ça!
image de The Langoliers
 Read 1406 times       







Legals© 2000-2019 Links

télécharger Jurassic World en streaming
Jurassic World
télécharger Frozen en streaming
Frozen
Aquaman Aquaman
Aquaman
X-Men: Dark Phoenix X-Men: Dark Phoenix
X-Men: Dark Phoenix